Règles à respecter

­­Les règles à respecter au sein de la bibliothèque d’Égyptologie Jacques Vandier­

  • La bibliothèque est accessible aux enseignants-chercheurs, aux doctorants, aux MASTER 1 et 2, aux étudiants de DUFL, aux étudiants de licences envoyés par leur enseignant ayant un exposé ou un TER à préparer et aux personnes extérieures ayant demandé l’autorisation au préalable.

  • La bibliothèque ne pratique pas le prêt de document ; les ouvrages sont en consultations sur place et ne peuvent être en aucun cas emportés à l’extérieur de la bibliothèque.

  • Le bon fonctionnement de la bibliothèque, comme tout lieu public, implique l’observation d’un certain nombre de règles qui ont pour but de faire respecter les droits de tous.

  • La bibliothèque est un lieu de travail, le silence est de rigueur dans l’ensemble des locaux, y compris dans les circulations et près du photocopieur.

  • L’usage du téléphone portable est strictement interdit de même que de fumer, consommer des aliments ou des boissons autres que de l’eau.

  • Il est interdit de dégrader les locaux sous peine d’exclusion immédiate.

  • Il est interdit d’annoter, de surligner ou de dégrader les ouvrages.

  • Tout usager doit être en mesure de présenter sa carte d’étudiant ou une pièce d’identité à un membre du personnel qui la lui demanderait.

  • La pratique du libre accès aux collections impose un minimum de discipline de la part des usagers. Ceux-ci sont priés de remettre en place, après consultation, les ouvrages dans les rayons appropriés. Un document mal classé est un document perdu. Les lecteurs doivent prendre soin des documents consultés. Ils sont priés de signaler à la responsable de la bibliothèque les détériorations qu’ils ont remarquées et de n’effectuer eux-mêmes aucune réparation.

  • La reproduction de document ne doit pas contrevenir à la Loi sur la propriété intellectuelle et artistique et doit rester dans le cadre de la convention passée entre l’Université et le Centre Français du Droit de Copie (10% maximum d’un livre ou d’une partition musicale ; 30% d’un journal ou d’un périodique). Pensez à indiquer sur les photocopies les références bibliographiques des publications copiées.

  • Les utilisateurs de la bibliothèque d’Égyptologie Jacques Vandier s’engagent à respecter ces règles sous peine d’exclusion.